logo
  • diapo image
  • diapo image
  • diapo image
  • diapo image
  • diapo image
  • diapo image
  • diapo image
  • diapo image
  • diapo image
  • diapo image
ALERTE Sance du Conseil Municipal - Lundi 25 septembre 2017 19 H 00 - Salle du Conseil - 1er tage - place du Champ de Foire. Suite une rorganisation des services, la Mairie est de nouveau ouverte au public les jeudis aprs-midi. De plus, les demandes et remises de "carte nationale d'identit et de passeport" se font uniquement sur rendez-vous. Merci de votre comprhension.
Vous êtes ici : Accueil > Histoire et Patrimoine  

Gographiquement situe dans le berceau du val d'Auron et de la champagne Berrichonne, la ville fut construite sur un peron calcaire qui dominait la plaine de plus de trente mtres. Le dunum (dune en latin) fut rapidement occupe en raison de sa position stratgique. Borde par la voie romaine (qui allait de Bourges Lyon) et la limite du Bourbonnais, la cit ne cessera grce sa situation gographique de se dvelopper.

Prhistoire
Prsence humaine atteste grce la dcouverte d'objets et d'armes en bronze dans des tumulus. Prsence celte (civilisation de Halstat) au Vme sicle avant Jsus Christ.

Epoque gallo romaine
Lieu investi par la prsence Romaine en raison de la situation leve du lieu (Dunum, colline) et de la rivire aux proprits aurifres (Auron)

Au Moyen Age, Dun tait la 3me ville aprs Bourges et Issoudun. A la fin du Xme sicle, les seigneurs de Dun apparaissent. Eudes Arpin pouse la fille du vicomte de Bourges. Dun et Bourges forment ainsi un mme territoire. En 1101, Eudes Arpin, l'exemple des seigneurs de cette poque, dcide de se croiser et vend Philippe 1er l'ensemble de ses biens.

En 1175, Louis VII, dit le jeune, accorde une charte de privilges la ville, elle est exempte d'un certain nombre d'impts et est dispense du logement des gens de guerre. Ce qui dans cette priode trouble est une faveur importante.

En 1203, Philippe Auguste fait construire une grosse tour , semblable celle de Bourges qui matrialise sa toute puissance. De plus, il est l'origine des fortifications de la ville (toujours visibles) et de nombreux travaux d'amnagements de la cit (pavage des rues).

Entre le XIme et XIIme sicle, construction d'une chapelle castrale (qui appartenait au chteau) on dit que Thibault II, fils de Thibault le tricheur conte de Blois, aurait offert les restes de Saint Vincent, vque de Saragosse aux propritaires de la chtellerie de Dun.

A noter que le 12 novembre 1285, un convoi transportant les restes de Philippe III, dit le hardi, fils de Saint Louis, s'arrtera dans cette chapelle pour une veille funbre, les travaux de la collgiale n'tant pas termins et ne permettant pas d'accueillir celui-ci.

En 1362, trait de Brtigny, le Duc de Berry, retenu comme otage en Angleterre donne en gage pour rentrer en France, les chteaux de Dun et d'Anay le Chteau.
XVme sicle, le dveloppement commerant de la ville est trs important, notamment avec la venue de tisserands, drapiers venus d'Italie qui s'installent et qui vont tre l'origine d'une activit conomique importante, c'est l'poque des corporations de mtiers (guildes, hanses) mtiers de bouches, (rue de la chaboriatrie) rtisseurs, tripailleurs, bouchers dont la puissance et l'influence taient considrables.

Le XVIme sicle est profondment marqu par les guerres de religions. La proximit de sites protestants, comme Sancerre, favorisent les querelles intestines car Dun est dans l'obdience catholique. C'est une priode noire pour l'ensemble des monuments de la ville.

Les troubles politiques de la fronde vont mettre la ville en otage bien que celle-ci ne veuille pas prendre partie, elle se met en dfense.

1789 rvolution franaise, bien que rien de trs notable soit signaler, les rvolutionnaires font des monuments de la ville des prisons. A noter, l'installation de la guillotine au pied du beffroi et dplorer un seul condamn mort, un certain Laperche, vigneron de son tat, guillotin plus de 80 ans pour avoir forc les portes de l'glise de Dun en 1794.

Le XIXme sicle, grande priode de rvolution industrielle, permet donc Dun de voir apparatre le canal de Berry, puis les chemins de fer. A la fin de cette priode, grce l'initiative du docteur Auguste Marie, installation de la colonie familiale permettant des dficients mentaux d'tre soigns hors de Sainte Anne, dans un cadre exprimental.

XXme sicle : L'activit du canal de Berry permet la ville l'tablissement de nombreux commerces d'autant plus ncessaires que l'apparition du chemin de fer favorise la venue dans la ville, de nombreuses personnes venues de Paris. Les plus coquettes viennent bien volontiers se vtir dans les belles boutiques tel la bonne mode et en parallle des entreprises locales comme la Dunoise (bonneterie) voient leur essor s'accrotre.

A partir des annes 1950, Dun connat l'instar de nombreuses bourgades, une perte de population au profit de villes plus importantes comme Saint-Amand-Montrond mais surtout Bourges.

Aujourd'hui le phnomne s'inverse, un retour la quitude est prfr la vie citadine et Dun compte aujourd'hui un peu mieux de 4 000 habitants.

photo_breffoi
Le beffroi
photo_chateau
Les Rempards
photo_chatelet
Le Châtelet
photo_lavoir
Le Lavoir
photo_eglise
L' Eglise
Fermer
Le Beffroi - Place Gustave VINADELLE
METEO
12°C
Ciel clair
Soleil lever 07:37 Soleil coucher 19:45
 
Samedi 23 Septembre 2017
Saint Constant
Hôtel de ville
Place champ de foire
18130 DUN-SUR-AURON
Tél : 02.48.66.64.20
Fax : 02.48.59.84.22
Courriel : ville.dunsurauron@wanadoo.fr
Du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30
Le vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
Le samedi de 10h à 12h